Le froid a de drôles de conséquences !!

Publié le par jmistral

La grande plaine est blanche immobile et sans voix ...écrivait Emile Verhaeren.WP 000013

moins 13 au thermomètre ce matin. Vous remarquerez que les chevaux n'ont pas de couverture. Ils se portent à merveille... mais sont très sales.

 Après avoir crapahuté dans la neige, 4 roues motrices et pression d'une plume sur l'accélérateur je suis arrivé jusqu'aux padocks.

J'ai pris ma longe et mon licol et décidé de laisser le stick dans la voiture. Me voila à pieds d'oeuvre.
Depuis que les températures ont baissées et que la neige a fait son apparition Faraon, un peu désoeuvré, a retrouvé une vielle habitude . Il mord.
Aujourd'hui je constate qu'il a totalement déchiqueté le cone de balisage d'autoroute (que j'avais laissé pour qu'il s'amuse) mais certains morceaux ont disparus. les auraient ils mangéaffraid ??
J'ai donc réfléchi a ce qui, dans mon comportement, avait pu détruire la qualité de notre relation.

L'observation du cheval pour apprécier son état d'esprit et son état de disponibilité est une étape importante en début de séance. Certes j'observe Faraon et je pensais le faire avec beaucoup de sérieux. Le problème vient de mes arrières pensées lors de cette observation. J'observe mais en ayant en tête mon programme c'est à dire que je passe complètement à coté de certains signes. Ce qui obère gravement l'ouverture d'un dialogue.

J'ai donc décidé de m'efforcer d'observer Faraon en regardant ce qu'il veut me dire de son état d'esprit, d'y adapter mon comportement pour chercher à créer un climat de confiance. et d'ignorer ses attitudes agressives qui sont malgré tout significatives d'un comportement de dominance qu'il convient de stoper.

Aujourd'hui j'ai donc décidé de le laisser venir et de tolérer les papouilles. d'ès qu'il tente de mettre les dents en oeuvre je le fait reculer en pointant mon doigt vers lui. S'il ne réagit pas j'envoi tranquillement le bout de la longe vers son poitrail. il recule de plusieurs mètres se met sur 3 pieds et baisse la tête, oreilles pointées. quelques minutes de pose et je le rapelle. Il vient facilement. Nous ferons ça plusieurs fois de suite.
je lui ai laissé du temps entre chaque action pour bien décomposer dans sa tête et le laisser assimiler ou était le point de confort.

j'ai mis toute mon attention à agir comme avec un petit oiseau en me contentant de la moindre cession. j'ai obtenu un pas en arrière en mettant la pression sur le licol via la longe que je tenais entre le pouce et l'index.

On a pas fait grand chose mais tout ce qu'on a fait était clair pour lui et pour moi. en connexion.

morsures ?? RAS.
Est-ce ce pauvre cone, tombé au champ d'honneur, qui m'a permis de dérouler cette conversation gratifiante??
 J'ai la faiblesse de penser que la mise enoeuvre de mais bonnes intentions y est un peu pour quelques choses.
Nous avons passé un bon moment lui et moi, nous avons progressé entre le début et la fin de ces 3/4 d'heures, il a pu venir exprimer son amitié en faisant ses papouilles et a compris qu'elles étaient les limites. Autant de critères qui définissent pour moi une bonne séance.

Publié dans FARAON

Commenter cet article

dacaio:0014: 07/03/2012 23:03

bonsoir Jacques ..; merci pour ton gentil com ... oui, la côte d'azur est particulière mais mon coeur reste attaché à la camargue et à ses chevaux blancs ... j'y retourne bientôt ... en tout cas,
début Mai pour la faire découvrir à une copine ... parisienne (la pauvre !! hihihihi)
bonne fin de soirée - biz

dacaio:0014: 29/02/2012 22:24

bonsoir Jacques ... j'espère que tu vas bien et que faraon aussi ??? je suis donc allée aux carnavals comme prévu ... magie temporaire des lumières et de la musique ... un rêve !!
bisous et bonne nuit

butterfly-spirit1991 27/02/2012 13:27

pauvre cône, paix à son âme ! ravie de voir que ça évolue dans le bon sens, avec Mister Faraon !

FEERIC 25/02/2012 16:26

il est parfois difficile de se concentrer a 100% sur son cheval. Ici avec le froid, Kefir s'est senti "pousser des ailes" mais pas dans le bon sens... nous avons le droit aussi a des
débordements... du style, je te bouscule et profite que la barriere est ouverte pour foncer... au boxe... plus qu'a reprendre a pied le respect!! pffff!!
on avance d'un pas, on recule de 4 et on ravance de 6... c'est parfois mon impression avec ces chevaux!

dacaio:0014: 16/02/2012 18:05

bonsoir Jacques ... pas de problèmes ... pas de souci ... ce sera pour une prochaine fois ... je suis contente que tu aies eu une bonne séance avec Faraon ... Je trouve normal qu'il ai percu
parfois que tes approches avaient en arrière pensée son dressage, alors que lui voulait peut-être simplement être avec toi ...
bonne fin de journée
bisous